Poinçons

Dans le domaine de la bijouterie, le poinçon sert à marquer les métaux précieux. L’apposition de celui-ci permet de certifier la légitimité du produit, de reconnaître le manufacturier ou la marque du bijou. La législation détermine un ensemble de poinçons correspondant à une signification spécifique.

Les dispositions légales

La législation du 9 novembre 1797 ordonne l’apposition d’un poinçon sur les bijoux en or, en argent tout comme en platine. Cette obligation concerne les bijoux en or ou platine intégrant une masse supérieur à 3 grammes. Les pièces en argent moins de 30 grammes sont affranchies de poinçonnage. La loi détermine deux principales variétés de poinçons, le poinçon de la garantie d’état apposé par le contrôle officiel ainsi que le poinçon de responsabilité apposé par le maître d’ouvrage.

L’importance du poinçon

Par ailleurs, nombreuses sont les bijouteries en ligne ne respectant pas cette règlementation. Il est vivement conseillé de choisir un professionnel disposant d’une déclaration d’existence. Avant l’acquisition de bijoux en argent pas cher , il est impératif de s’assurer de la valeur du métal. Le poinçon indique ce genre d’information. Cette marque garantit l’authenticité du bijou dans la mesure où elle détermine la teneur du métal contenu dans un objet précieux. Ainsi, un bracelet pour homme en argent massif contiendra une tête de Minerve, de sanglier ou de crabe. Ces estampilles notifient la présence de la proportion minimale d’argent défini par la norme en vigueur en France, 92 %.

A lire aussi :

Laisser un commentaire